COLOUR FIELDS Exhibition at Galerie Flichy,Paris

Group Exhibition

Art Exhibition previously on in France. Published by AdminIndustries on Wednesday 13 November 2013. Friday 22 November 2013 to Wednesday 08 January 2014. Opening Friday 22 November 2013 18:00.

Untitled XI  image COLOUR FIELDS Exhibition at Galerie Flichy,Paris image COLOUR FIELDS Exhibition at Galerie Flichy,Paris image Ostracise image Field Painting #3 image FIeld Painting#3 image Untitled XI  image

Send a Message

A group exhibition of four artists based in France. The show features the work of Francois Jeune, Barbara Dasnoy, Jean Gaudaire-Thor and Anthony White Colour Fields the exhibition opens the 22nd of November and runs until the 8th of January 2014. Opening at 18h. Curated by Guy FLichy and essay by Francois Jeune http://www.cf-couleur.fr/

COLOR FIELDS
Exposition Galerie Guy Flichy
Du 29 Novembre 2013 au 8 Janvier 2014

COLOR FIELDS

BARBARA DASNOY
JEAN GAUDAIRE-THOR
FRANCOIS JEUNE
ANTHONY WHITE

Comment et pourquoi ces quatre artistes reprennent aujourd’hui, sous ce titre COLOR FIELDS, la poursuite des expressions colorées de la Color field painting, ce groupe de peintres américains comme Mark Rothko des années soixante ? Comme le dit David Anfam dans le catalogue de l’exposition sur ce mouvement du musée Guggenheim de Berlin en 2011 « Longtemps considéré comme moribond, aujourdhui à la fois le terme « Color field » et ce mouvement retrouvent un pouvoir d’appel persistant, comme s’il était réinventé par les jeunes générations.

Et pourquoi pas ? Ce magnétisme coloré, spécialement quand il atteint des sommets d’intensités et d’extension, est aussi vénérable que les fonctions sans limites des champs colorés à travers la diversité des cultures humaines. » En d’autre terme c’est l’appel sans-âge de la couleur et tout autant son irruption à renouveler au présent qui animent ces quatre artistes. C’est pourquoi cet héritage se joue aussi dans la rupture et chacun des peintres apporte à ce dispositif du «Champ coloré » différemment dans sa pratique picturale, des éléments de «reprise»…

Barbara Dasnoy, peintre allemande qui vit à Besançon, scanne et constitue le tableau par des gestes colorés horizontaux ou verticaux superposés. Ainsi comme le dit Sylvie Germain de ses peintures : «Peut-être faut-il alors revenir au sens ancien du mot abstraction qui équivalait à celui d’extraction : action de retirer une chose du milieu où elle était enfouie, cachée ? » Extraction à l’oeuvre dans les dernières oeuvres de Barbara Dasnoy, que ces fines fentes horizontales en réserve qui comme des témoins archéologiques, montrent la succession des couches picturales dans un temps inversé…

Anthony White, peintre australien qui travaille souvent en France, reprend lui les paramètres des relations avec l’Informel. Plus que d’extraction il s’agit pour lui en addidionnant des plages colorés tourbillonantes de créer un évenement de fusion colorée.

C’est dans la surcharge et la surenchère polychrome dans un dispositif ouvert à tous les possibles qu’Anthony White manifeste la sortie du tableau vers le haut dans un effet d’échappée à la mesure d’un espace retourné…
François Jeune, qui vit entre Paris et le Morbihan, privilégie lui dans ses dernières peintures, en mêlant encres, pigments et acryliques, le « geste de la couleur ».
La couleur en action déferle au sol sur le rouleau de support intissé. François Jeune réalise ainsi ses « Coulées », flux colorés qui créent leur propre dessin et qu’il accompagne ensuite de reprises diversifiées où la découpe du support et son montage créent en contrepoint de l’imprégnation colorée une double profondeur…

Jean Gaudaire-Thor, peintre qui travaille en Bourgogne et en Italie, est loin de tourner le dos à son intérêt pour la préhistoire et le monde des signes ; il les actualise dans un renouveau coloré dans ses peintures récentes. Les collages actuels de Jean Gaudaire-Thor, sont tout d’abord toiles peintes par semis, stries et divers dessins colorés dans un automatisme, qui emporte toutes les impressions et sensations de ses nombreux voyages, et qui sont ensuite travaillées par partition et réemploi. Les fils colorés qui les réunissent participent eux aussi d’un joyeux et ironique jeu d’associations…

Jeu d’associations, double profondeur et espace retourné, dans un temps inversé autant d’opérations qui rejouent autrement ces champs colorés.

Location

Galerie Flichy
24 Rue Des Grand Augustins
St Germain Des Pres
Paris 75006

https://www.anthonyjwhite.net